Publié dans général

Calendrier de l’Avent – 2019 – #Freedomtokiss

Cette année, j’ai réalisé sur instagram, un calendrier de l’avent sur le hashtag #freedomtokiss : 23 oeuvres ou personnes queer et lgbtqi+ qui m’ont marquée cette année, plus un jour bonus, le 24, avec des conseils que je vais m’empresser de tester en 2020.

 

Je vous souhaite à tous et toutes une très belle fin d’année.

Jour 1 : George, d’Alex Gino. Livre jeunesse.
Jour 2 : Frances Cannon, artiste.
Jour 3 : Moi ce que j’aime, c’est les monstres, d’Emil Ferris. Bande-Dessinée adulte.
Jour 4 : Eclats d’Âmes, de Yuhki Kamatani. Manga tout public.
Jour 5 : Jonathan Van Ness, de l’émission Queer Eye.
Jour 6 : Sous la colline, de Sabrina Calvo. Livre adulte.
Jour 7 : She-Ra. Série animée jeunesse.
Jour 8 : Jolis Jolis Monstres, de Julien Dufresne-Lamy. Roman adulte.
Jour 9 : #Balancetonquoi & #Balancetonporc.
Jour 10 : The Umbrella Academy. Série adulte.
Jour 11 : The Seed Wolf Serie, de Yiji. Fan comic sur teen Wolf.
Jour 12 : Mes Années Hétéro, de Hugues Barthe. Bande-Dessinée adulte.
Jour 13 : Mx. Cordelia, booktubeur·se.
Jour 14 : Tales of the City. Série adulte.
Jour 15 : Stone Butch Blues, de Leslie Feinberg. Autobiographie adulte.
Jour 16 : Garçon manqué, de Samuel Champagne. Roman ado.
Jour 17 : Vivreavec_, youtubeur.
Jour 18 : Jour de Courage, de Brigitte Giraud. Roman ado.
Jour 19 : Planète Diversité, blog.
Jour 20 : Aromantic (Love) Story, de Haruka Orio. Manga ado.
Jour 21 : Stranger Things. Série.
Jour 22 : Orange is the new black. Série adulte.
Jour 23 : Terre de Brume, de Cindy Van Wilder. Roman ado.
Jour 24 : Good Omens. Série.
Jour 24 : La Cinquième Saison, Les Livres de la terre fracturée, de N. K. Jemisin. Roman.
Jour 24 : Tant qu’il le faudra, de Cordelia. Roman.
Jour 24 : Heartstopper, d’Alice Oseman. Bande-dessinée.
Jour 24 : Prince of Dragon. Dessin animé.
Jour 24 : Dans un rayon de soleil, de Tillie Walden. Bande-dessinée.
Jour 24 : L’incivilité des fantômes, de Rivers Solomon. Roman.
Jour 24 : L’Enceinte 9, d’Ophélie Bruneau. Roman.

 

La prochaine newsletter arrivera le 26 décembre 😉
Vous pouvez encore vous inscrire ici.

Publié dans écriture

Clap Final pour les Bracelets d’Emeraude

Chapitre 28Et voilà, le dernier chapitre des Bracelets d’Emeraude vient d’être posté sur wattpad.

Pour fêter cette « fin », je souhaitais revenir sur deux des personnages principaux de ce roman (je laisse Xiao pour une possible suite, ainsi que Abu, Darius et le Comte)

Il y a bien entendu d’abord Gladys Prescott.
Née à la fin du XIXème siècle dans une Angleterre dominée par le Royaume de Norvège, sa famille se retrouve rejetée de la petite aristocratie suite à la mort de son père. Son frère, alors étudiant puis devenu ingénieur, a du mal à discipliner sa sœur. Passant de fugue depuis son lycée privé de jeunes filles à des réunions syndicales ouvrières et indépendantistes, Gladys se retrouve en délicatesse avec les autorités suite à sa participation à des manifestations réprimées dans le sang.
Son frère lui trouve alors une place de jeune femme au pair et Gladys se retrouve projeté en Perse, une des plus grandes puissances mondiales, à s’occuper du jeune fils d’une grande famille bourgeoise.
Elle n’en oublie pas ses engagements politiques et rencontre le Comte, apprenti anarchiste prussien exilé.
Chapitre 27Le reste… est dans les Bracelets d’Émeraude.

Vient Salam.
A peine plus âgé que Gladys, lui a grandi dans les suites de la Révolution et les débuts de la République Algérienne, une des premières républiques au monde.
Et comme on le sait dans notre monde, dans celui des Bracelets, une révolution met souvent un siècle avant d’établir un régime solide.
Alors l’orphelin Salam, entre deux révoltes et coups d’état, survit dans les rues, passe quelques courts mois dans l’armée, et se fait, grâce à son intelligence, mercenaire. Vu l’état du monde en 1910, il se trouve de plus en plus mêlé à des affaires politiques, quoique ses propres positions restent foncièrement individualistes.
Il rêve de s’installer sur le nouveau continent, dans un territoire chinois où l’on dit que la faim n’existe pas (actuelle Californie)

Ces personnages vous plaisent ?

Alors vous pouvez lire l’intégralité des Bracelets d’Émeraude sur wattpad, gratuitement par epub sur demande, ou en version papier (pour 20€ hors fdp) par mail ou en passant par Cool Libri.